Église protestante de la Réunion Église protestante de la Réunion

Accueil du site > VIE de L’EGLISE > LES TEMPS D’UN AU-REVOIR FRATERNEL et CHALEUREUX

LES TEMPS D’UN AU-REVOIR FRATERNEL et CHALEUREUX

Un départ ponctué de plusieurs rencontres fortes en émotions et en fraternité.

mercredi 24 juillet 2019

Le dernier culte au sein de l’EPR du pasteur Charles Bossert et son épouse Myriam s’est tenu dimanche le 7 juillet avec la communauté du sud. Ce fut un moment rempli d’émotions et de reconnaissance. La journée s’est poursuivie autour d’un verre de l’amitié et d’un pique-nique convivial sur le terrain de Terre Sainte. Auparavant, à plusieurs reprises et de façon parfois très originale le CP ou les paroissiens ont exprimés leur amitié au pasteur et à son épouse. Nos pensées et nos prières continueront à accompagner toute la famille.

Plusieurs moments ont ponctués ce temps de l’au revoir un peu particulier, voici quelques aspects de ces rencontres fortes en émotions et en fraternité.

- Le 26 mai à la Source après-midi musicale de haute voltige.
- Le 16 juin à St André une journée d’Eglise spirituelle, fraternelle et conviviale.
- Le 30 juin St Denis dernier avec les chorales et une belle communion autour du verre de l’amitié.
- Le 7 juillet St Pierre dernier culte avec St cène suivi d’un pique-nique interminable sur "notre terrain" !
- Et la cerise sur le gâteau fut la surprise à l’aéroport lorsqu’un groupe de paroissien vient chanter en plein hall d’accueil : "NOUS SOMMES UN DANS UN LIEN D’AMOUR"

ALLOCUTION de JACQUELINE LAMBERT et de HANITRA COLLONGUE prononcé lors dulte du 16 juin à St André

HANITRA Ce matin, Jackie et moi, nous sommes les porte –parole de l’EPR pour t’exprimer notre reconnaissance.

Merci, c’est le mot qui revient souvent dans les bouches des paroissiens. C’est un petit mot mais qui convient parfaitement à ce moment de culte d’actions de grâce.

Merci d’avoir été là à nos côtés dans les peines les joies, d’avoir porté dans nos quotidiens le visage et la présence du Christ. Merci d’avoir été présents dans la discrétion pour ceux qui en avaient besoin.

JACKIE Merci d’avoir accompagné beaucoup d’entre nous à trouver, à retrouver le chemin de l’engagement. Tu nous as fait prendre conscience que l’église, notre vie communautaire, c’est l’affaire de tous et non pas seulement du pasteur ou de quelques-uns. Tu nous a entraîné dans ton dynamisme et ta ferveur (ta marque de fabrique) et beaucoup ont trouvé leur ministère avec ton accompagnement. Et c’est cette base que tu as posé que nous continuerons à consolider : Que chacun trouve sa place dans notre église

HANITRA Merci pour ton témoignage de courage et de persévérance. Parce que tout n’a pas été rose. Nous n’étions pas des paroissiens faciles -(comme tu as pu le constater !!) Et nous avons vécu et partagé ensemble des conflits. C’est dans ce contexte que nous avons aussi appris que les difficultés, les conflits s’ils sont assumés et dépassés avec courage peuvent être source d’enrichissements et de progression. Alors nous devons encore continuer à construire dans l’unité et pour l’unité.

JACKIE Merci de nous avoir enseigné et montré le chemin de l’ouverture. Tu as toujours insisté sur la place de l’accueil et tu nous as enseigné à faire de notre diversité une richesse, de ne pas avoir peur de l’autre. Sous ton ministère et en cheminant avec toi, nous avons appris à ne pas confondre unité et uniformisation et de ne pas avoir peur des différences mais d’accepter à accueillir ce qui permet le débat et les échanges. Et nous avons avancé dans cela même si quelquefois nous avons rencontré des vents contraires.

HANITRA Le CMLK était et est toujours jusqu’à maintenant au cœur de tes préoccupations. C’est aussi peut-être ta frustration. Mais nous retenons, qu’aujourd’hui, grâce à toi qui en étais le fer de lance on commence à en voir le bout. Et dans cette aventure, je constate aussi que pour beaucoup d’entre nous, nous serons des ouvriers de la dernière heure. Malgré cela (si Dieu le veut) nous allons moissonner là où nous n’avons pas ou à peine semé. C’est pourquoi le CMLK sera aussi pour nous un témoignage de l’humilité. Il y a celui qui a planté, celui qui a arrosé mais c’est Dieu qui fait croître Nous voulons continuer fermement sur ce chemin à mettre l’essentiel au cœur de notre vie d’église. Et aussi de semer et semer toujours et d’en s’en remettre à Dieu pour la moisson.

Portfolio

P.-S.

VOUS TROUVEREZ CI-JOINTS QUELQUES PHOTOS ET TEXTES POUR ILLUSTRER LES DIFFÉRENTS MOMENTS DE CES TEMPS DE l’ AU REVOIR

"Souvenons-nous qu’il faut un hiver pour bercer un printemps et qu’il est bon de reconnaître les joies de chaque saison. Alors, que nous soyons au coeur de l’hiver austral ou dans la chaleur de l’été, soyons tous bénis !"

Documents joints

Répondre à cet article