Église protestante de la Réunion Église protestante de la Réunion

Accueil du site > Emissions radio > Quand l’incertitude est une bonne nouvelle

Quand l’incertitude est une bonne nouvelle

mardi 12 octobre 2010

Dans un de ses derniers romans, "Quitter le monde", Douglas Kennedy illustre le caractère bénéfique, voire littéralement salvateur, du principe d’incertitude énoncé par le physicien Heisenberg. Par contrecoup, il dénonce le caractère mortifère et culpabilisant de tout déterminisme. A travers la figure perverse d’un pasteur des assemblées de Dieu, le romancier semble associer une certaine compréhension de la religion comme au service de ce déterminisme.

Mots-clés : absurdité, culpabilité, déterminisme, Douglas Kennedy, existence, incertitude, mort, perversion, prédicateur, religion, roman, sens, témoignage

Répondre à cet article